Le nombre de ménages détenant un crédit augmente

Le nombre de ménages détenant un crédit augmente

par | 27 Jan 2016 | 0 commentaires

Simulez votre projet !

rapidement, gratuitement et sans engagement.

Les résultats de l’étude de la Fédération Bancaire Française révèlent que les ménages ont davantage emprunté en 2015 qu’en 2014, notamment pour financer des projets d’avenir. Ils ont ainsi profité des taux particulièrement bas.

D’après la FBF, un peu plus d’un quart des français détenait un crédit à la consommation en 2015, 26% pour être précis. L’année précédente, ce fût le cas pour 25,6% d’entre eux. D’une manière générale, on peut donc affirmer que les ménages ont renoué avec le crédit, même si la progression reste minime. Celle-ci s’accompagne d’une évolution des motifs d’emprunt. Alors que les particuliers avaient tendance en 2014 à souscrire des prêts pour répondre à des besoins de consommation courante, ils ont préféré financer en 2015 des biens durables, une voiture ou des travaux d’aménagement de leur logement, par exemple.

La part des ménages détenant un prêt immobilier a quant à elle diminué, passant de 30,6% en 2014 à 30,2% en 2015, et ce alors que le nombre de prêts souscrits pour assurer le financement d’un bien immobilier a augmenté. Cette tendance s’explique en grande partie par la baisse des taux qui a poussé beaucoup d’emprunteurs à renégocier le taux de leur prêt en procédant à un rachat de crédit. Par ailleurs, on remarque que la période moyenne de détention d’un prêt immobilier diminue depuis maintenant plusieurs années : 10 ans dans les années 2000 contre 8,5 actuellement.

La confiance retrouvée des français et les taux d’emprunt toujours bas devraient aboutir à une nouvelle hausse de la part du nombre de particuliers détenant au moins un crédit en 2016.